Fausse couche, à cause de quoi?

On considère fausse couche toute perte de la gestation qui se produit avant de la semaine 23 de la grossesse (limite actuel pour considérer une gestation viable) mais la plupart des avortements se produisent dans le premier trimestre de la grossesse.

Fausse couche, causes possibles

Dans les possibles causes de fausse couche il y a unes qui ont une relation établi, et d’autres d’une évidence controversé.
Dans les causes bien établies de fausse couche se trouvent les génétiques, hérités ou spontanées, qui causent un 60-80% des avortements selon les études, et quelques altérations de la coagulation (thrombophilie) et de l’immunité (syndrome anti-phospholipides) qui causent le 10-15% des avortements, beaucoup d’eux de répétition.

Causes génétiques

Dans les causes génétiques les plus fréquents sont celles qui affectent l’ovule (surtout à des femmes de plus de 40 ans), l’spermatozoïde (surtout à des hommes qui souffrent un facteur masculin grave) et aux parents (altérations du caryotype comme les translocations).
Le syndrome des anti-phospholipides est une altération immunologique survenu par des anticorps qui attaquent l’embryon et altèrent son implantation et depuis provoquent une thrombose au niveau du placenta, et qui peut produire des complications pendant tout la grossesse.
Finalement les altérations des processus de coagulation causent un excès de coagulation. Toutes les thrombophilies ne causent pas des fausses couches mais il ya quelques comme les mutations du Facteur V de Leyden o cette du facteur II de prothrombine qui se rélationent avec un risque supérieur d’avortement. Actuellement ont étudie aussi les altérations du facteur XIII parce qu’il parait que c’est un facteur très important pour maintenir les fasses précoces de la grossesse.

Autres causes

Autres causes de fausse couche qui no sont pas prouvés mais qui sont très probables sont les altérations de l’anatomie de l’utérus (malformations de la cavité, fibromes submuqueux, polypes…). Finalement il y a des causes qui ne sont pas prouvées mais qui sont peu probables. Comme les altérations hormonales (problèmes de tyroïde, diabètes, hiperprolactinemies..) ou certaines infections (Mycoplasmas, Chlamydias…).
Il ya aussi des facteurs qui traditionnellement étaient considères cause de fausse couche mais que actuellement sont en train d’être révises, comme l’stress, parce que les mécanismes qui peuvent le déclencher ne sont pas clairs.
Actuellement ont étude la possibilité de qu’une des causes de fausse couche soit que le corps de la femme repousse la grossesse en considérant que c’est un corps étrange (aloimmunité). Ça arrive parce que pendant la grossesse se produit un phénomène qui s’appelle tolérance immunologique, suite a lequel la femme ne repousse pas l’embryon, bien qu’il a un 50% de matériel génétique du père. Si ces mécanismes de control ratent, les défenses de la femme attaquent l’embryon et alors se produit l’interruption de la grossesse.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *