5 millions d’enfants sont nés grâce aux techniques de procréation médicalement assistée.

Cette semaine, au 69ème congrès de l'ASRM (American Society for Reproductive Medicine) il a été a annoncé que 5 millions d'enfants sont nés grace à la procréation assistée selon les données apportées par plus de 50 sociétés de fertilité dans le monde entier.
Le plus remarquable est que sur ces 5 millions d'enfants, la moitié sont nés au cours des six dernières années. En 1990 on comptait environ 90.000 enfants nés issus de la procréation assistée, en 2000 on en comptait 900.000 et seulement sept ans plus tard, en 2007 ils étaient plus de 2,5 millions.
Les traitements de procréation comprennent l'insémination artificielle, la fécondation in vitro (FIV) et le don d'ovules.
De nouvelles techniques telles que le «scratching» sont étudiées dans le but d’améliorer la réceptivité de l'endomètre. Une autre technique récente appelée “next generation sequency” a fait ses débuts, bien que de manière expérimentale, afin de prévenir les maladies mitochondriales, les anomalies chromosomiques ou les risques futurs pour le nouveau-né. Enfin, une technique appelée activation in vitro (IVA) a également été mise en place afin d’obtenir des ovules matures chez les femmes présentant une insuffisance ovarienne.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *