Nous vous aidons à trouver les réponses à vos questions

Quelle est l’épaisseur normale de l’endomètre ?

L’endomètre joue un rôle très important pour obtenir une grossesse, car il s’agit de la couche utérine dans laquelle s’implante l’embryon. L’endomètre est un tissu qui évolue au cours du cycle ovarien pour être réceptif au moment de l’implantation de l’embryon. Deux hormones principales interviennent pour la préparation de l’endomètre : les œstrogènes et la progestérone. 

L’épaisseur endométriale normale est de 6 à 10 mm environ. En général, cela correspond à la période du cycle menstruel du 19ème au 21ème jour, lorsque l’endomètre est réceptif. Cette période est communément désignée « fenêtre d’implantation ».

L’épaisseur et l’aspect de l’endomètre sont des facteurs qui peuvent indiquer la réussite future d’un traitement de fertilité. Un endomètre dont l’épaisseur est de 6 à 10 mm et présentant un aspect trilaminaire au moment de l’examen est signe d’une bonne réponse de l’endomètre au traitement. Il est difficile d’établir un critère précis pour déterminer si l’implantation aura lieu ou non, car il s’agit d’un processus complexe impliquant d’autres facteurs. Présenter un endomètre trilaminaire de 8 mm ne signifie pas que l’on puisse avoir la certitude que les embryons s’implanteront. À l’inverse, il est possible que des patientes présentant un endomètre de 6 mm parviennent à tomber enceintes. Chaque cas doit être évalué et considéré de façon personnalisée. C’est pourquoi nous vous invitons à nous contacter sans plus attendre.