Nous vous aidons à trouver les réponses à vos questions

Que signifie un taux bas d'hormone antimüllérienne ?

L’hormone antimüllérienne agit en contrôlant le nombre de follicules qui peuvent être sélectionnés lors d’un cycle et en induisant une diminution de la sensibilité des follicules à la FSH. Les taux d’AMH compris entre 2,0 et 7,0 ng/mL sont considérés comme bons. Un taux très bas indique un mauvais pronostic. L’AMH présente un avantage majeur : elle ne dépend pas du cycle menstruel de la femme et son dosage peut donc être réalisé à tout moment.