DON

Dans certains cas de stérilité, il est indiqué de changer les gamètes du couple. Il peut s’agir des ovules, du sperme ou des deux. Le traitement, lorsque les ovules propres de la patiente ou le sperme du conjoint ne peuvent être utilisés, est la donation grâce à laquelle nous utilisons des gamètes d’un donneur/se qui réunisse les critères requis par la Loi afin de pouvoir donner.

 

 

Don d’ovocytes

Qu’est-ce que le don d’ovocytes?

Le don d’ovocyte est le traitement de procréation assisté grâce auquel sont fécondés, dans le laboratoire, les ovocytes d’une donneuse avec le sperme du conjoint ou d’un donneur le cas échéant.

Le don d’ovocyte comprend trois phases:

  • Synchronisation avec la donneuse
  • Préparation de l’endomètre
  • Fécondation in vitro des ovocytes de la donneuse suivie du transfert des embryons
don-de-ovule

Quand le don d’ovocyte est-il indiqué?

Le don d’ovocyte est indiqué les cas où la femme ne peut pas tomber enceinte avec ses propres ovocytes, les causes les plus fréquentes étant :

  • Âge avancé
  • Mauvaise qualité des ovocytes
  • Mauvaise réserve ovarienne à la suite de d’échecs répétés de traitements FIV
  • Maladies génétiques

Quels sont les examens nécessaires dans le cadre d’un don d’ovocyte?

Afin de réaliser un don d’ovocyte, les examens suivants seront nécessaires :

  • Échographie gynécologique pour écarter toute pathologie utérine et ovarienne.
  • Spermogramme pour évaluer la qualité spermatique de l’échantillon. Si la qualité spermatique est faible, il sera nécessaire d’approfondir le bilan andrologique avec des examens complémentaires.
  • Caryotype de l’homme pour écarter toute anomalie génétique qui pourrait affecter l’embryon.
  • Bilan des sérologies pour écarter l’existence de maladies virales transmissibles.

Combien de temps dure le traitement pour un don d’ovocytes?

En un mois le traitement peut être terminé.

Combien de fois dois-je me rendre à la clinique durant le traitement du don d’ovocytes?

Pour réaliser le traitement, il sera nécessaire de se rendre 2 fois à la clinique. La première fois pour organiser le cycle et congeler un échantillon de sperme si nécessaire. La seconde pour réaliser le transfert d’embryons.

Durant le processus, une échographie de contrôle de l’endomètre sera nécessaire, cette dernière pourra se faire à la clinique ou chez votre gynécologue traitant.

Mère grâce au don d’ovule

Qui sont les donneuses d’ovules?

Les donneuses d’ovules sont des jeunes femmes âgées de 18 à 35 ans jouissant d’un bon état de santé physique et mental. Pour être donneuse, il faut se soumettre à une série d’examens qui comprennent notamment un bilan des antécédents personnels et familiaux et une évaluation psychologique, une révision générale et gynécologique, un bilan sanguin pour écarter l’existence de possibles maladies virales et des examens génétiques nécessaires.

Comment peut-on améliorer la sélection de la donneuse?

Afin de vous offrir la meilleure qualité durant votre traitement, Barcelona IVF effectue sur ces donneuses un test génétique complet qui écarte les maladies héréditaires graves.

Tout le monde présente le risque de pouvoir souffrir une maladie génétique, même s’il n’y a pas antécédents familiaux. Des maladies comme la Mucoviscidose ; la Dystrophie Musculaire et le Syndrome de l’X Fragile apparaissent sur environ 1 ou 2 tous les 8000 enfants nés ; c’est pourquoi il faut le tenir en compte au moment où l’on décide d’avoir un bébé. Des maladies bien moins fréquentes comme la Thalassémie, la Maladie de Gaucher, la Amyotrophie Spinale et bien d’autres, méritent aussi de la considération vu la gravité de leur pronostic.

À travers l’application du test génétique sur la donneuse et le père, nous pouvons détecter les altérations génétiques qui peuvent donner lieu à un total de 250 maladies, de manière à ce que nous éliminerions pratiquement dans sa totalité le risque d’avoir un bébé avec une de ces maladies.

Comment la donneuse est-elle choisie?

L’attribution de la donneuse se réalise par l’équipe médicale spécialisée en charge, sur la base des caractéristiques physiques et des groupes sanguins. Il s’agit d’une lourde tâche avec une énorme responsabilité, c’est pourquoi l’attribution se fait en tenant compte de la singularité de chaque cas particulier.

donacion-ovulos-chica

Quelles informations pourrai-je avoir concernant la donneuse?

En Espagne le don d’ovocytes est anonyme, ce qui protège autant l’identité de la donneuse que les patients et leur descendance. Il est toutefois possible de connaître les informations générales de la donneuse telles que ses caractéristiques physiques, son groupe sanguin et son âge. À Barcelona IVF, nous partageons également les informations sur la donneuse en rapport avec ses hobbies, sa personnalité et le motif pour lequel elle donne ses ovocytes.

Pourquoi la synchronisation avec la donneuse est-elle nécessaire?

Pour réaliser un don d’ovocytes, il est nécessaire que la donneuse et la patiente démarrent leur traitement en même temps afin que l’utérus de la patiente soit prêt lorsque nous devons transférer les embryons. Cette phase dure approximativement entre de 2 à 3 semaines.

Comment préparer mon endomètre?

Afin que l’endomètre soit prêt à recevoir les embryons, il faut prendre un traitement hormonal de substitution. Le traitement démarre avec les estrogènes et nous vérifions que l’épaisseur de l’endomètre est correcte au moyen d’une échographie endovaginale. Une fois que nous recueillons les ovocytes de la donneuse, la progestérone devra être rajoutée au traitement en cours pour que l’endomètre soit réceptif le jour du transfert des embryons.

Comment obtient-on les embryons?

Les embryons s’obtiennent en réalisant la fécondation in vitro des ovocytes de la donneuse avec le sperme du conjoint ou du donneur. Ces embryons seront maintenus en culture dans le laboratoire durant 5 jours.

Comment sont transférés les embryons?

Le transfert d’embryons est un procédé simple qui ne requiert pas d’hospitalisation ni d’anesthésie. Nous introduisons un cathéter par le canal cervical afin de pouvoir déposer les embryons à l’intérieur de l’utérus. Normalement, nous transférons entre 1et 2 embryons bien que la tendance actuelle est de transférer un seul embryon dans le but de réduire les risques d’une grossesse multiple.

Que deviennent les embryons non transférés?

Si après le transfert embryonnaire il reste des embryons de bonne qualité, ces derniers pourront être congelés.

Pourrai-je mener une vie normale durant le don d’ovocytes?

Il est possible de mener une vie normale jusqu’au transfert. À partir du jour du transfert il est recommandé de faire du repos et de mener une vie tranquille en évitant les efforts importants. Après le transfert, vous pouvez voyager sans souci.

Que puis-je faire après le transfert pour augmenter mes chances de tomber enceinte?

Il est courant de se demander ce que l’on peut faire après le transfert pour favoriser une grossesse. Il n’y a rien d’autre à faire pour augmenter les chances de grossesse qu’attendre que les embryons s’implantent correctement et mener une vie tranquille et détendue.

Y’a-t-il un nombre limité de cycles de don d’ovocytes?

Il n’existe aucune limite dans le nombre de cycles de don d’ovocytes qui peuvent être réalisés mais il faut prendre en considération que 90% des patientes obtiennent une grossesse dans les 3 premiers cycles de don d’ovocytes.

Taux de réussite du don d’ovocytes

Le don d’ovules est le traitement de stérilité ave le plus haut taux de réussite car on utilise des ovocytes procèdent de femmes jeunes et sans problèmes de stérilité. En considération des bons taux de grossesses on peut carrément planifier le transfert d’un seul embryon afin d’éviter le risque d’une grossesse gémellaire. Voir nos résultats.

Risques du don d’ovocyte

Le principal risque du don d’ovocytes est la grossesse multiple si nous transférons plus d’un embryon. Actuellement avec les bons résultats de la culture à blastocyste, la plupart des couples décident de transférer un seul embryon pour éviter une grossesse gémellaire.

Don de sperme

Qu’est-ce que le don de sperme?

Le don de sperme consiste à utiliser du sperme procédant d’un donneur dans tout traitement confondu de procréation médicale assistée : insémination artificielle, FIV ou don d’ovocytes.

Quand est-il indiqué?

Le don de sperme est indiqué dans les cas suivants:

  • Qualité de sperme qui ne permet pas son utilisation
  • Maladies génétiques
  • Absence de partenaire masculin

donacion-semen

Qui sont les donneurs de sperme?

Les donneurs de sperme sont des hommes jeunes jouissant d’un bon état de santé physique et mental. Pour être donneur de sperme, il faut se soumettre à une série d’examens qui comprennent notamment un bilan des antécédents personnels et familiaux, une évaluation psychologique, une évaluation andrologique, un bilan sanguin pour écarter l’existence de possibles maladies virales et les examens génétiques nécessaires. Pour être donneur de sperme, il ne suffit pas d’avoir un spermogramme normal sinon que l’échantillon doit également avoir une bonne capacité de récupération et une bonne survie après la décongélation.

Comment est choisi mon donneur de sperme?

L’attribution du donneur se réalise par l’équipe médicale spécialisée en charge sur la base des caractéristiques physiques et des groupes sanguins. Il s’agit d’une lourde tâche avec une énorme responsabilité, c’est pourquoi l’attribution se fait en tenant compte de la singularité de chaque cas particulier.

Quelles informations puis-je avoir concernant le donneur de sperme?

En Espagne le don de gamètes est anonyme, ce qui protège autant l’identité du donneur que les patients et leur descendance. Il est toutefois possible de connaître les informations générales du donneur telles que ses caractéristiques physiques, son groupe sanguin et son âge.

Don d’embryons

Qu’est-ce que le don d’embryons?

Le don d’embryons est un traitement où la femme receveuse reçoit des embryons légalement donnés par des couples qui ne veulent plus avoir d’enfants.

donacion-embriones

Quand le don d’embryon est-il indiqué?

Le don d’embryons est recommandé dans les cas où il est nécessaire d’avoir recours à un don de gamètes et lorsque pour des raisons éthiques les patients préfèrent utiliser des embryons donnés.

Quels sont les examens nécessaires lors d’un don d’embryon?

Pour réaliser un don d’embryon il est nécessaire de faire les examens suivants:

  • Échographie gynécologique pour écarter toute pathologie utérine et ovarienne.
  • Bilan des sérologies pour écarter l’existence de maladies virales transmissibles.

Qui sont les donneurs?

Pour qu’un embryon puisse être donné à des fins reproductives, il doit procéder d’un couple où les deux membres réunissent toutes les conditions légales pour être considérés comme donneurs.

Comment réalise-t-on un don d’embryons?

Le transfert d’embryons donnés nécessite uniquement un bon développement de l’endomètre chez la femme. À cet effet, nous utilisons un traitement hormonal par voie orale ou transdermique qui se prend dès le démarrage du cycle. Quelques jours après, nous vérifions que l’endomètre soit correctement préparé et nous programmons le jour du transfert. Les embryons seront décongelés le jour du transfert.

Taux de réussite du don d’embryons

Le taux de réussite du don d’embryons est équivalent à celui d’un transfert d’embryons congelés se situant au-dessus de 40%.