Nous vous aidons à trouver les réponses à vos questions

À quel moment faut-il procéder à un test de grossesse après l’insémination ?

Après un traitement de procréation médicalement assistée, il faut soustraire les jours de culture des embryons au délai de référence de 14 jours. Par exemple, si les embryons transférés sont au 3ème jour de culture, le test peut être réalisé 11 jours après le transfert embryonnaire. Ainsi, les 11 jours d’attente s’ajoutent aux 3 jours de culture, pour obtenir un total de 14 jours depuis la ponction. Cette période entre le transfert embryonnaire et la date du test de grossesse est parfois désignée par le terme d’attente bêta.

Si le résultat est positif, il faudra procéder à une échographie abdominale au bout de deux semaines pour confirmer que le développement de l’embryon se déroule normalement.