Comment survivre à un don d’ovules

1404 fertilized-egg-267976_640

Lorsque l’on apprend que le traitement à suivre pour tomber enceinte est le don d’ovules le plus difficile est d’accepter le don.

Visite avec la psychologe

La prise de décision avant de commencer le cycle est très importante, c’est pourquoi dans notre centre nous recommandons toujours d’effectuer une 1ère visite avec la psychologue de l’équipe.
L’objectif de cette visite psychologique est de fournir un maximum d’informations pour aider à résoudre des doutes, aborder les questions qui pourraient surgir à l’avenir afin que vous vous sentiez sûrs et sereins avec la décision que vous prendrez.
Si vous décidez finalement de vous soumettre à un cycle de don, vous aurez probablement déjà fait la partie la plus difficile et le reste de la procédure sera plus supportable.
Le don d’ovules est un traitement médicalement simple pour la receveuse d’ovule puisque que c’est la donneuse qui se soumet à la stimulation ovarienne et à la ponction folliculaire.

Synchroniser les cycles

Pour le don d’ovules nous avons besoin de synchroniser votre cycle avec celui de la donneuse. Cela peut se faire à laide de contraceptifs ou par injections d’un analogue de la GnRh.
Après les règles, un traitement de substitution hormonale est initié afin de préparer l’endomètre à recevoir les embryons. Ce traitement peut être réalisé avec des comprimés ou des patches.
Entre 7 et 10 jours plus tard, un contrôle par échographie est effectué pour confirmer que l’endomètre est bien préparé dans l’attente de planifier la ponction de la donneuse. Si vous habitez loin de Barcelone vous pouvez faire cette échographie dans votre ville.
Lorsque la ponction sera programmée, nous vous informerons afin que votre partenaire obtienne l’échantillon de sperme avec lequel nous inséminerons les ovules de la donneuse. L’échantillon de sperme peut aussi être congelé au préalable pour éviter d’avoir à venir ce jour-là.

Le lendemain nous vous informerons du résultat de la fécondation et vous commencerez le traitement à base de progestérone. Celui-ci peut se prendre par voie vaginale ou sous-cutanée.
Le transfert d’embryons aura lieu 5 jours plus tard.
Le jour du transfert d’embryons vous serez informée des caractéristiques de la donneuse ainsi que du nombre d’embryons et de leur évolution.
Habituellement un ou deux blastocystes sont transférés, le reste est vitrifié pour de futures tentatives.

Le transfert d’embryons est effectué dans une salle annexe au laboratoire de FIV et prend environ 5 minutes.
Celui-ci consiste à faire passer un cathéter à travers le col de l’utérus afin de placer les embryons dans la cavité utérine. Dans notre centre il est effectué à l’aide d’un contrôle échographique afin de s’assurer que les embryons soient déposés au bon endroit.
La gêne pouvant être occasionnée est semblable à celle d’une révision gynécologique, il n’est donc pas nécessaire d’être à jeun ni d’effectuer une anesthésie.
Le repos relatif est recommandé le jour du transfert d’embryons. Pendant les jours suivants, vous pouvez mener une vie normale en évitant les efforts ainsi que les rapports sexuels.
Le test de grossesse se fera 14 jours après le transfert d’embryons.
Si le test est positif le traitement avec estrogènes et progestérone doit être maintenu pendant 2 mois. Si il est négatif en urine nous devrons confirmer le résultat à avec une prise de sang avant d’arrêter le traitement.

Don d’ovules: Conclusions

• Tout au long du cycle de don d’ovocytes vous pouvez mener une vie normale mais calme, en évitant les efforts importants et les rapports sexuels après le transfert d’embryons.
• Le jour du transfert embryonnaire vous devrez observer un repos relatif.
• Se soumettre à un cycle de don d’ovules implique de se rendre à la clinique un jour concret afin d’effectuer un contrôle échographique, le jour de la ponction pour fournir l’échantillon de sperme et le jour du transfert embryonnaire.
• Si vous habitez loin de Barcelone nous pouvons congeler l’échantillon de sperme le jour de la première visite, vous pouvez effectuer un contrôle dans votre ville d’origine et vous rendre à la clinique uniquement le jour du transfert d’embryons.
• Toutes les femmes qui ont effectué un don d’ovules nous expliquent que le plus difficile est d’accepter le traitement et d’attendre jusqu’au test de grossesse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *